Lors du dernier Conseil national d'EELV, les premières investitures des candidat(e)s picard(e)s aux élections législatives de juin prochain, ont été validées pour l'année 2017 et les mandatures qui débuteront.

Ainsi, dans l’Aisne, sont investi(e)s :

- Brigitte FOURNIE-TURQUIN, conseillère départementale, pour la 1ère circonscription,

- Michel MAGNIEZ, membre du Bureau EELV Picardie, pour la 2ème circonscription,

- Valérie DERVIN, candidate de l'Union de la Gauche en 2012, pour la 4ème circonscription,

- Dominique JOURDAIN, ancien maire de Château-Thierry pour la 5ème circonscription.

 

EELV exclut tout accord avec le Parti Socialiste

Dans son communiqué, Gil METTAI, Secrétaire régional EELV Picardie, annonce que pour les élections législatives, Europe Ecologie Les Verts a fixé un cap clair, en cohérence avec la constance de son positionnement politique et de déclarer « Nous visons partout des candidatures écologistes, excluant notamment tout accord même technique avec l'appareil du PS et souhaitons soutenir les candidat(e)s EELV et candidat(e)s issu(e)s de la société civile sur la base d'un projet et d'une charte partagée. Cette plateforme écologiste de législature propose, autour de la candidature de Yannick Jadot, un projet de société alternatif s'articulant autour de :

· L’Europe et la démocratie : fédéralisme européen, régionalisme en France et en Europe, représentation politique proportionnelle, défense des libertés individuelles et des droits humains contre les lois liberticides et les régimes autoritaires partout dans le monde.

· L’environnement et la transition écologique de l’économie et de l’énergie : action contre le dérèglement climatique, sortie du nucléaire, protection de la nature, notamment des sols et de la biodiversité, défense de la cause animale, projet de société alternatif à la société de consommation et à la poursuite de la croissance, réduction et partage du temps de travail, relocalisation de l’économie,

· La solidarité et les égalités : égalité des droits et égalité réelle, justice sociale et environnementale, lutte contre les discriminations, maintien des services publics impliquant la participation des citoyen-nes, soutien aux associations assurant la solidarité, le lien social, la diversité culturelle.

Nous proposerons ainsi un projet cohérent, bienveillant, accueillant à l'innovation, aux antipodes des idées identitaires bornées et du repli nationaliste. Nous affirmons notre disponibilité à travailler avec des candidats d'ouverture à la société s’engageant avec nous sur cette plate-forme autour de Yannick Jadot et de l'ensemble de nos candidatures aux législatives.»

 

Publicité